Voir aussi : Alcyon

Étymologie

modifier
Du latin alcyon et, plus avant, du grec ancien ἀλκυών, alkyṓn.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
alcyon alcyons
\al.sjɔ̃\
 
Alcyon (4)
 
Armoiries avec un alcyon (sens héraldique)

alcyon \al.sjɔ̃\ masculin

  1. (Mythologie) Oiseau de mer fabuleux, au chant plaintif (souvent identifié avec le martin-pêcheur, la mouette, le pétrel, le goéland ou le cygne), considéré par les Grecs et les poètes, comme un signe d’heureux présage, parce qu’il ne construisait son nid, selon la légende, que sur une mer calme.
  2. Martin-pêcheur.
    • Pour tout spectacle, des ruines, des rochers et la mer ; pour tout bruit, les cris des alcyons et le murmure des vagues. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • En sa soixante-deuxième année, tourmenté d’un rhume assez incommode, il alla prendre les eaux de Baies. Ce rivage, jadis cher aux alcyons, était alors fréquenté par les Romains riches et avides de plaisirs. — (Anatole France, L’Étui de nacre, Calmann-Lévy, collection « Pourpre », 1923, page 8)
    • C’était l’endroit même où la veille, au cours d’une excursion en bateau, j’avais vu des alcyons, des nuées de roussettes, des hordes de singes et des pygargues à queue blanche, des flamants se promenant parmi les lotus et les orchidées et sur des bancs de sable ombragés, des varans assoupis, un air de jardin d’Eden où l’homme brillait par son absence. — (Christoph Ransmayr, Atlas d’un homme inquiet, traduit de l'allemand par Bernard Kreiss, Albin Michel, 2015, page 346)
    • Les Poètes disent bien qu'une seule île de Delos, étant auparavant errante fut fixée pour le service de l'enfantement de Latone: mais Dieu a voulu que toute la mer fût arrêtée, affermie et aplanie sans vagues, sans vents et sans pluie cependant que l'alcyon fait ses petits. — (essais de Montaigne Livre II chapitre XII Apologie de Raymond Sebond)
  3. Hirondelle de mer, dite aussi salangane, martinet qui vit près des côtes maritimes, en Chine, en Polynésie, dont les nids, faits d’une matière gélatineuse, sont employés en Chine comme aliment.
    • Nids d’alcyons ou nids d’hirondelles.
    • Août contre septembre lutte ;
      L’océan n’a plus d’alcyon ;
      Chaque jour perd une minute,
      Chaque aurore pleure un rayon.
      — (Victor Hugo, Dernière gerbe)
  4. Sorte de polypier.
  5. (Héraldique) Meuble représentant un cygne ou martin-pêcheur, les ailes éployées, couché sur son nid, lui-même posé sur une onde dans les armoiries. Il est parfois représenté sans bec.
    • Blasonnement de l’illustration : Tiercé en fasce : au I d’azur à un soleil d’or ; au II de gueules au signe des chevaliers légionnaires ; au III d’argent à une mer d’azur chargée d’un alcyon d’or dans son nid de même et lampassé de pourpre, qui est du Chevalier Bruno-Philibert Audier-Massillon

Synonymes

modifier

Polypier (4) :

Traductions

modifier
Traductions à trier
modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier
  1. Valmont-Bomare (Jacques Christophe, M.), Dictionnaire raisonné universel d’histoire naturelle, tome 1, page 101, 1764, Didot

Étymologie

modifier
Du grec ancien ἀλκυών, alkyṓn, la variante avec un /h/ est un rapprochement plaisant avec ἅλς, háls (« la mer »).

Nom commun

modifier
Cas Singulier Pluriel
Nominatif alcyon alcyonēs
Vocatif alcyon alcyonēs
Accusatif alcyonem alcyonēs
Génitif alcyonis alcyonum
Datif alcyonī alcyonibus
Ablatif alcyonĕ alcyonibus

alcyōn *\ˈal.ky.oːn\ féminin

  1. (Ornithologie) Martin-pêcheur.

Variantes

modifier

Synonymes

modifier

Prononciation

modifier