Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1826) Composé de alizari et -ine.
Première attestation :
[…], nous proposons de la nommer alizarine que nous tirons du mot ali-zari, usité d’abord dans le Levant, et qui est maintenant consacré dans le commerce pour désigner la racine de garance entière. — (Jean-Jacques Colin et Pierre Jean Robiquet, Nouvelles recherches sur la matière colorante de la garance, dans Annales de chimie et de physique, série 1, tome 34, 1826, page 240)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
alizarine alizarines
\a.li.za.ʁin\
 
Formule de l'alizarine.
 
La couleur de l'alizarine.

alizarine \a.li.za.ʁin\ féminin

  1. (Chimie) Principe colorant rouge que la chimie retire de la garance, en lui faisant subir divers traitements.
    • Par surcroît, la garance, devant la concurrence écrasante de l’alizarine artificielle, a perdu 60 % de sa valeur et ne rémunère plus ses frais de culture; […]. — (La ramie, nouveau textile soyeux: communication présentée à la Société des sciences industrielles de Lyon, dans la séance du 14 février 1877, par M. Léger, Lyon : Imprimerie Storck, 1877, p. 4)
    • L’alizarine fournit avec les oxydes métalliques des composés de couleurs diverses. — (Marcellin Berthelot, Émile Clément Jungfleisch, Traité élémentaire de chimie organique : Volume 1, 1908)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • alizarine sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier