Voir aussi : allele

Étymologie

modifier
(1936) Du grec ancien ἀλλήλων, allêlôn (« l’un l’autre »).

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
allèle allèles
\a.lɛl\

allèle \a.lɛl\ masculin

  1. (Génétique) Une des formes alternatives d’un même gène, occupant un locus, une place donnée sur un chromosome.
    • Il peut exister plusieurs allèles d’un gène dans une population (on parle alors d’allèles multiples), mais chaque individu ne peut en détenir que deux : un sur chaque chromosome d’une paire de chromosomes homologues, au même locus. — (Wiener Gerald, Rouvier Roger, Amélioration génétique animale, Quae/ CTA/ Presses agronomiques de Gembloux, Agricultures en poche, 2009, page 41)
    • Nous pouvons également distinguer des allèles ultrarapides, qui augmentent l’activité des enzymes. — (Helena Baranova, Nos gènes, notre santé et nous, 2004)

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Hyperonymes

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier
  • allèle sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • allèle sur l’encyclopédie Vikidia  

Références

modifier