allobrog-

GauloisModifier

ÉtymologieModifier

Présent dans les noms propres dérivés Allobrogicus et Allobroxus[1][2].
Se décompose en allos et brog-/brogi- (pays)[2].
À comparer avec le gallois allfro (même sens) et le vieux runique ajamarkiz (l'étranger)[1].

Préfixe Modifier

allobrog-

  1. Étranger.
  2. Exilé.

NotesModifier

X. Delamarre y voit un thème consonantique probable avec pour nominatif singulier *allobrogs[1].

DérivésModifier

AntonymesModifier

RéférencesModifier

  • [1] : Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e éd. ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), page 39
  • [2] : Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, 2004 ISBN 978-2729115296, page 153