Voir aussi : -als, ALS

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

als invariable

  1. (Linguistique) Code ISO 639-2 (alpha-3) albanais tosk.

Voir aussiModifier

  • als sur Wikipédia  


FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Xe siècle-XXIe siècle) Pronom personnel neutre en français, variante dialectale du pronom personnel et indéfini neutre "el", attesté en ancien et moyen français et réactivé par Alpheratz dans son roman Requiem en 2015.

Pronom personnel Modifier

als \als\

  1. (Rare) Pronom de la troisième personne du pluriel de genre neutre, en remplacement de « ils » et parfois « eux » en emploi générique (pour représenter l'ensemble des genres).
    • Mon émotion ne résiste pas à la vision de ce cortège où, lorsqu’als arrivent à ma hauteur, les hommes m’invitent à les rejoindre et les femmes fuient mon regard. — (Alpheratz, Requiem, 2015, page 161.)
    • Et comment pouvaient-als* donner voix à leurs relations et leur vécu en français ? — (Vanessa Glauser, Blog www.gendercampus.ch/en/blog/post/ecriture-inclusive-ou-francais-inclusif/.)
    • En effet, sur ce dernier point, considérant que la personne qu’als* avaient devant auz* était une personne de sexe féminin, als lui ont refusé le bénéfice de la présomption de paternité — (Benjamin Moron-Puech, Blog sexandlaw.hypotheses.org/author/sexandlaw.)
    • Les asperges se mangent en avril ; mais les marrons et les oranges, als se mangent en hiver.

NotesModifier

Le mot est actuellement absent de la plupart des dictionnaires et son usage n’est pas compris partout dans l’espace francophone.

RéférencesModifier

AfrikaansModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

als \Prononciation ?\

  1. Absinthe.

SynonymesModifier

AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux haut allemand alsô.

Conjonction Modifier

als \als\

  1. Indique le temps, le moment, l’époque Lorsque, quand, alors que, pendant que.
    • Gerade als ich zu Bett wollte, klingelte es. - Juste au moment où je voulais aller au lit, on sonna.
    • Ich ging erst, als die Arbeit beendet war. - Je ne suis parti que lorsque le travail fut fini.
    • Als ich in Hamburg arbeitete, verdiente ich gut. - À l’époque où je travaillais à Hambourg, je gagnais bien ma vie
  2. En tant que, en qualité de.
    • Sie arbeitet als Lehrerin. - Elle travaille comme enseignante
    • Ich nehme das als sicher an. - Je considère ça comme sûr
    • Das dient mir als Warnung. - Ça me sert d’avertissement
  3. (Comparaison) Que.
    • Zwei ist größer als eins. - Deux est plus grand que un.
    • Sie ist anders als ihre Schwester. - Elle est différente de sa sœur.
  4. Comparaison hypothétique → voir als ob mais le verbe suit immédiatement als. Comme si
    • Es sieht aus, als wollte es regnen (= als ob es regnen wollte). - On dirait qu’il va pleuvoir
  5. Exclamation contredisant son contenu
    • Als wäre das nicht mein Recht! - Comme si ce n’était pas mon droit !

PrononciationModifier

Ancien françaisModifier

Forme d’article Modifier

als \Prononciation ?\ masculin

  1. Contraction de a et les ; aux.

VariantesModifier

CatalanModifier

 

ÉtymologieModifier

Contraction de a els (le e de els étant atone, il est logiquement absorbé par la préposition qui le précède).

Forme d’article défini Modifier

als [als]

  1. Au, contraction de a et els.

PrononciationModifier

  • catalan oriental : [als], [əls] (forme atone, réalisation normale dans un énoncé syntaxique), [əlz] (devant voyelle ou consonne sonore)
  • catalan occidental : [als], [alz] (devant voyelle ou consonne sonore, sauf en valencien central)

AnagrammesModifier

CorniqueModifier

ÉtymologieModifier

À comparer avec les mots aod en breton, allt en gallois (sens voisin).

Nom commun Modifier

als \Prononciation ?\ féminin (pluriel : alsyow)

  1. Falaise.

Flamand orientalModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Conjonction Modifier

als \Prononciation ?\

  1. Si, quand.

RéférencesModifier

  • Mathilde Jansen, Nicoline van der Sijs, Fieke van der Gucht, Johan De Caluwe, Atlas van de Nederlandse Taal, Lannoo, 2017, page 141

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Conjonction Modifier

als \Prononciation ?\

  1. Si, à condition que, à supposer que.
  2. Quand.
  3. Comme, à titre de, en qualité de.

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 100,0 % des Flamands,
  • 100,0 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]


OccitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Contraction de a los (le o de los étant atone dans un énoncé, il chute, étant absorbé par la voyelle de la préposition antérieure).

Forme d’article défini Modifier

als [als] (graphie normalisée) masculin pluriel (singulier  : al)

  1. Au, contraction de a et los.

Variantes dialectalesModifier

PrononciationModifier

  • standard : [als] (isolé ou devant consonne sourde), [alz] (devant voyelle ou consonne sonore)
  • réalisation courante : [as] (isolé ou devant consonne sourde), [az] (devant voyelle ou consonne sonore)

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  • (oc) Joan de CantalausaDiccionari General Occitan a partir dels parlars lengadocians, 2002 → consulter cet ouvrage
  • Christian Camps, Atlas linguistique du Biterrois, Institut d’études occitanes, Béziers, 1985