Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De alternatif.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
alternative alternatives
\al.tɛʁ.na.tiv\

alternative \al.tɛʁ.na.tiv\ féminin

  1. Succession de deux choses contraires qui reviennent tour à tour.
    • Au milieu des alternatives de succès et de revers, tous les yeux cherchaient à découvrir les chefs de chaque troupe, […]. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Anxieuse et frémissante, on éprouve les alternatives du doute et de la certitude. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 100.)
    • La traversée s’effectua avec des alternatives de brume, de pluie et de temps relativement clair ; […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. (Par extension) Option entre deux propositions, entre deux choses.
    • On lui a proposé ou de partir secrètement ou de se cacher ; il est embarrassé sur l’alternative.
    • Je vous offre l’alternative.
    • On lui a donné l’alternative.
    • Il n’y a qu’une alternative, dit Henno Gui un peu plus tard. Soit il nous conduit à sa tanière, soit il nous amène au refuge des villageois. — (Romain Sardou, Pardonnez nos offenses, page 206)
  3. (Par extension) Chacune de ces deux propositions.
    • Comment espérer que vous pourrez vous entendre tous deux avec des volontés différentes dont les tyrannies seront inconciliables ? Tu seras ou victime ou tyran. L’une ou l’autre alternative apporte une égale somme de malheurs dans la vie d’une femme. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • De don Quichotte ferraillant seul contre les moulins à vent de la GroKo, Kevin Kühnert est devenu un pionnier. Et pourquoi pas, demain, l’alternative. — (Thomas Schnee, Kevin contre la GroKo, dans Marianne, no 1092 du 16 au 22 février 2018, p. 44)
    • En 2014, nous avons lancé la campagne "Dégooglisons Internet" pour démontrer que le logiciel libre est une alternative crédible à l'hyperpuissance des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon). Framasoft propose depuis une dizaine de services alternatifs par an : outils de stockage, de cartographie, d'éditing, de jeux… Mais nous n'avions toujours pas d'alternative vidéo. — (Pierre-Yves Gosset, PeerTube : "Le logiciel libre est une alternative crédible à l'hyperpuissance des GAFA", La Tribune, 15 octobre 2018 → lire en ligne)
  4. (Tauromachie) Cérémonie officialisant le droit d’alterner en tant que matador.
    • On pourrait citer des usages tels que l’alternative, investiture donnée au nouveau matador par un de ses anciens, comme on armerait un chevalier. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 72.)

NotesModifier

L’utilisation du mot pour désigner chaque élément d’un choix est ancienne (cf. la phrase de Balzac ci-dessus) et est devenue plus courante sous l’influence de l’anglais, mais reste critiquée par l’Académie française et l’OQLF.

TraductionsModifier

Forme d’adjectif Modifier

alternative \al.tɛʁ.na.tiv\

  1. Féminin singulier de alternatif.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

alternative \Prononciation ?\

  1. Choix.

NotesModifier

Faux-ami avec le français alternative car peut désigner chaque élément d’un choix et non le choix en lui-même.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Adjectif Modifier

alternative \Prononciation ?\

  1. Alternatif (3), choix.

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier

ItalienModifier

Forme d’adjectif Modifier

alternative \al.ter.na.ˈti.ve\

  1. Féminin pluriel de alternativo.

Forme de nom commun Modifier

alternative \al.ter.na.ˈti.ve\ féminin

  1. Pluriel de alternativa.