Français modifier

Étymologie modifier

Du latin amentum.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
amentum amentums
\a.mɛ̃.tɔm\

amentum \a.mɛ̃.tɔm\ masculin

  1. (Antiquité) Courroie repliée, fixée au milieu du javelot, et dans laquelle on engageait les deux premiers doigts de la main ; il servait à lancer l’arme.
    • Les chasseurs s'armaient de traits légers destinés à être lancés à la main avec l'aide d'un doigtier ou d'un amentum, ou encore d'un propulseur.
    • On peut voir un compétiteur nu en train d’insérer son index et son majeur de la main droite dans l’amentum. — (Jean-Paul Massicotte, Claude Lessard, Histoire du sport de L’Antiquité au XIXe siècle, 1984)

Traductions modifier

Références modifier

Latin modifier

Étymologie modifier

Il est pour *ap-mentum, dérivé de apo (« lier »), avec le suffixe -mentum. En grec ancien aussi le /p/ tombe devant le /m/ : → voir ἅμμα, amma (« lien »), de ἅπτω, aptô.

Nom commun modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif amentum amenta
Vocatif amentum amenta
Accusatif amentum amenta
Génitif amentī amentōrum
Datif amentō amentīs
Ablatif amentō amentīs

amentum \Prononciation ?\ neutre

  1. Courroie pour lancer le javelot.
    • inserit amento digitos — (Ovide. M. 12, 321)
      il insère ses doigts dans la courroie
  2. Courroie pour lacer les chaussures.
    • soleae sine amento — (Pline. 34, 6, 14, § 31)
      semelles sans lacet

Dérivés modifier

  • amento (« attacher avec une courroie »)
    • amentatio (« action de lancer un trait »)
    • amentatus (« garni d'une courroie ; prêt à être lancé (javelot) »)

Références modifier

  • « amentum », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 (page 113)