FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Verbe dérivé de moindre avec le préfixe a- et le suffixe -ir → voir amendrer en ancien français.

Verbe Modifier

amoindrir \a.mwɛ̃.dʁiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre moindre.
    • Quand la gloire d'un peuple contraint ses ennemis de la célébrer, il est naturel qu'ils s'efforcent d'en amoindrir l'éclat ou de s'en couvrir eux-mêmes. — (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française dans ses rapports avec les littératures étrangères au Moyen Âge, Revue des Deux Mondes, 1833, tome 1)
    • L'essentiel pour les jésuites, c'était d'affaiblir, d’amoindrir, de rendre les âmes faibles et fausses, de faire des petits très-petits, et les simples idiots ; une âme nourrie de minuties, amusées de brimborions, devait être facile à conduire. — (Jules Michelet, Le prêtre, la femme, la famille, Paris : Chamerot, 1862 (8e éd.), p.65)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier