anémiser

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de anémique, avec le suffixe -iser.

Verbe Modifier

anémiser \a.ne.mi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre anémique.
    • Certes, nulle doctrine ou pratique médicale n’eût pu le sauver : Périer, comme je l’ai déjà dit, exténué, anémisé par ses ardentes luttes parlementaires sous la Restauration, par une hygiène et surtout une diététique sans exemple, — tant il prenait, sous ce rapport, peu de soin de sa personne, — et accablé par le poids immense de sa redoutable position, Périer devait inévitablement succomber...... — (Beunaiche de Corbière, Traité du froid, 1866)
    • le régime actuel a diminué, humilié et anémisé la France — (Feltrinelli, Annali, 1969)
    • C’est clair que si j’avais plus de 200cv sous le capot, je me sentirais mal d’anémiser mon moteur à rouler constamment à 1200 trs/min. — (site www.bmw-one.com)

VariantesModifier

TraductionsModifier

→ voir anémier

AnagrammesModifier