Étymologie

modifier
Mot dérivé de ancrer, avec le suffixe -age.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
ancrage ancrages
\ɑ̃.kʁaʒ\

ancrage \ɑ̃.kʁaʒ\ masculin

  1. (Marine) (Vieilli) Action de jeter l’ancre, résultat de cette action.
    • Pour l’ancrage le bateau dispose d’une ancre à jas dont les pattes sont très larges afin de résister à la forte tension qui s’exercera au moment de la relève. — (Institut scientifique et technique des pêches maritimes (France), Science et pêche: Numéros 1 à 65, 1953)
  2. (Par métonymie) Lieu propre et commode pour jeter l’ancre.
    • «[…]. Je serais tout de même plus tranquille si le Shan-Tung changeait d’ancrage — (André Malraux, La condition humaine, 1946, rééditions Folio Plus Classiques, 2019, page 31)
  3. (Sens figuré) Lien étroit.
    • Notre immense avantage sur la presse écrite nationale vient de notre ancrage local, de la connaissance de nos lecteurs et des liens étroits et historiques qui nous unissent à eux. — (Bernard Poulet, La fin des journaux et l’avenir de l’information, Gallimard, 2009, page 183)
    • Sur le plan intérieur, le tournant autoritaire pris par le Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, menace les fondements de l’ancrage occidental de la Turquie, […] : depuis le coup d'État manqué de juillet 2016, arrestations arbitraires et « poutinisation » du régime sont en marche. — (Pascal Lamy & Nicole Gnesotto, Où va le monde ? Trump et nous, Éditions Odile Jacob, 2008)
    • Pour les idéologues conservateurs religieux et économiques, ces politiques et l’ancrage à droite des tribunaux fédéraux justifient pleinement d’appuyer un président qui n’est pas un modèle de vertu. — (Pierre Martin, Comprendre le truisme, Le Journal de Montréal, 27 octobre 2020)
  4. (Finance) Lien fixe entre deux monnaies, avec possibilité de fluctuations très limitées par rapport à un cours central.
  5. (Psychologie) Biais cognitif qui pousse à se fier à sa première impression, à la première information reçue.
    • De plus, les similitudes observées entre la mouche et la souris laissent à penser qu’une même logique neuronale existe dans le cerveau humain, offrant potentiellement un ancrage neurologique pour étudier en quoi la frontière entre séduction et agression est floue chez certains. — (Benjamin Prud'homme, Entre séduction et agression, une poignée de neurones, Le Monde. Mis en ligne le 11 janvier 2018)

Synonymes

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi

modifier

Références

modifier