FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de ancre et de veille.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
ancre de veille ancres de veille
\ɑ̃kʁ də vɛj\

ancre de veille \ɑ̃kʁ də vɛj\ féminin

  1. (Marine) Ancre tenue prête à être mouillée au premier ordre. Au temps de la marine à voiles, c’était en général une des ancres de bossoir.
    • La quatrième ancre, que l’on nomme aussi ancre de veille, se place ordinairement contre le porte-hauban de misaine, la tige élongée vers l'arrière, et l’un des bras posé horizontalement, entre les caps-de-mouton et sur le porte-hauban, de manière que la vergue puisse s’en rapprocher le plus possible. — (F. A. Costé, Manuel de gréement, Paris, 1829, p. 220)

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  • Alain Grée, Mouillage, équipement et technique, Gallimard, 1981, p. 26