anfractuosité

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l'ancien français (1503) anfractuosité (« repli sinueux »), du radical du latin anfractuosus (« anfractueux »), de anfractus ou amfractus (« anfractuosité »), de am pour amb (« autour ») et frangere (« briser ») : ce qui est brisé de tous côtés.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
anfractuosité anfractuosités
\ɑ̃.fʁak.tɥo.zi.te\

anfractuosité \ɑ̃.fʁak.tɥo.zi.te\ féminin

  1. (Surtout au pluriel) Cavité, creux, enfoncement irrégulier et sinueux.
    • Puis, de Vouvray jusqu'à Tours, les effrayantes anfractuosités de cette colline déchirée sont habitées par une population de vignerons. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Les pies de mer, les alouettes de mer, suivaient en piétinant les anfractuosités de la côte; […]. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L'Archipel de Chausey, souvenirs d'un Naturaliste, La "Revue des Deux Mondes", tome 30, 1842)
    • Enfin il revint à son point de départ et examina une dernière fois si tout correspondait bien : la traînée d'herbes sèches à la traînée de poudre, et la traînée de poudre du sol avec la poudre contenue dans les anfractuosités du mur. — (Georges Fath, « Les Brûleurs de villes », 1863, dans L'Écho des feuilletons: recueil de nouvelles, légendes, anecdotes, épisodes, etc., Paris, 1865, p. 434)
    • Dans un grand épanchement de clarté, je vois, sous les pins des promontoires, une côte éclatante, d'immenses baies toutes bleues, une théâtrale enluminure, où la ligne déchiquetée des porphyres limite en ses anfractuosités rougeoyantes l'azur doré de la mer. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Une demi-heure plus tard, après avoir, suivant la tradition, placé dans une anfractuosité une bouteille cachetée contenant un document commémoratif que je leur passai, Moussard et Le François purent sauter de nouveau dans la baleinière […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  2. (Anatomie) (Surtout au pluriel) Cavités inégales qui se trouvent à la surface de certains os.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

RéférencesModifier