AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Composé de gehen avec la particule séparable an-

Verbe Modifier

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich gehe an
2e du sing. du gehst an
3e du sing. er geht an
Prétérit 1re du sing. ich ging an
Subjonctif II 1re du sing. ich ginge an
Impératif 2e du sing. geh an
gehe an
2e du plur. geht an
Participe passé angegangen
Auxiliaire sein
voir conjugaison allemande

angehen \ˈʔanˌɡeːən\ (voir la conjugaison)

  1. S’allumer (pour une lampe, un appareil électrique).
    • Der Fernseher geht nicht mehr an.
      La télévision ne s'allume plus.
    • Sofort wird die Boeing von den Luftwirbeln in der Wolke erfasst und durchgerüttelt, und genauso umgehend geht im Cockpit das Licht an, denn es herrscht Nacht, rußschwarze Nacht, und dazu ein furchterregendes Getöse: Hunderte von enorm großen Hagelkörnern prasseln gegen die Scheiben, lassen hier und da eine Einschlagspur im Panzerglas. — (Hervé Le Tellier, traduit par Romy Ritte et Jürgen Ritte, Die Anomalie, Rowohlt Verlag, 2021)
      Tout de suite, le Boeing est roulé dans les courants tourbillonnants du nuage, et tout de suite aussi, le cockpit s’allume, car c’est la nuit, un noir de suie, et un fracas épouvantable : des centaines d’énormes grêlons mitraillent les vitres, en laissant ici et là un impact dans le verre blindé.
  2. Commencer à mettre en œuvre, aborder.
    • Wir müssen dieses Thema gemeinsam angehen.
      Nous devons aborder cette question ensemble.
    • Wir beschlossen, auf dieser Lichtung zu campieren und gingen daran, die Zelte aufzuschlagen und ein Lagerfeuer zu entfachen.
      Nous avons décidé de camper dans cette clairière et avons entrepris de dresser les tentes et d’allumer un feu de camp.
  3. Concerner.
    • Das geht Sie ja wohl überhaupt nichts an.
      Ce ne sont pas vos affaires.
  4. Demander, faire une requête.
    • Danach ging er mich um eine Zigarette an.
      Ensuite, il s'est adressé à moi pour me demander une cigarette.
  5. S’opposer violemment.
  6. (Botanique) Croître.

Note : La particule an de ce verbe est séparable. Comme telle, elle est déplacée à la fin de la phrase dans la plupart des cas. Dans le participe passé, le préfixe ge- s’intercale entre la particule an et le radical du verbe.

PrononciationModifier