AllemandModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) : Composé de hören (« entendre, écouter ») avec la particule séparable an-

Verbe Modifier

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich höre an
2e du sing. du hörst an
3e du sing. er hört an
Prétérit 1re du sing. ich hörte an
Subjonctif II 1re du sing. ich hörte an
Impératif 2e du sing. hör an, höre an
2e du plur. hört an
Participe passé angehört
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

anhören \ˈan.høː.ʁən\ (voir la conjugaison)

  1. (Transitif) Écouter.
    • Zuerst hörte er sich den Vortrag an und dann kritisierte er ihn. : Il a tout d'abord écouté la proposition et l’a critiquée ensuite.
  2. (jm etwas) Entendre dire ; paraitre.
    • Man hört es dir an, dass du Raucher bist.
      Il paraît que tu fumes (litt. : on entend dire de toi que tu es fumeur).
  3. (Pronominal) (gut, schlecht) Sonner (juste, faux) ; avoir l’air.
    • Dein Angebot hört sich gar nicht mal so schlecht an.
      Ton offre n’a pas l’air mal du tout.
  4. Entendre (un témoin).
    • Die Stadt hatte (dem Fahrlehrer) die Lizenz 2019 trotzdem entzogen – wegen „persönlicher Unzuverlässigkeit“. Zu Recht, befand das Verwaltungsgericht nun, das auch noch einmal die Ex-Fahrschülerinnen anhörte. — (Nadine Conti, « Wo die alten weißen Männer wohnen », dans taz, 25 août 2022 [texte intégral])
      La ville avait tout de même retiré la licence 2019 (au moniteur d’auto-école) - pour "manque de fiabilité personnelle". Le tribunal administratif, qui a également entendu une nouvelle fois les ex-élèves, a estimé que c’était à juste titre.

Note : La particule an de ce verbe est séparable. Comme telle, elle est déplacée à la fin de la phrase dans la plupart des cas. Dans le participe passé, le préfixe ge- s’intercale entre la particule an et le radical du verbe.

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier