anthaxie de la chicorée

Étymologie

modifier
Locution composée de anthaxie et de chicorée : nom donné en 1790 par l’entomologiste français Guillaume-Antoine Olivier.

Locution nominale

modifier
Singulier Pluriel
anthaxie de la chicorée anthaxies de la chicorée
\ɑ̃.ta.ksi də la ʃi.kɔ.ʁe\
 
Deux anthaxies de la chicorée.

anthaxie de la chicorée \ɑ̃.ta.ksi də la ʃi.kɔ.ʁe\ féminin

  1. (Entomologie) Espèce de coléoptère d’Europe et du Proche-Orient, dont les larves creusent des galeries dans les branches des pommiers, poiriers, pruniers...
    • Ses fleurs attirent de nombreux insectes pollinisateurs tels que les petits buprestes comme l’anthaxie brillante et l’anthaxie de la chicorée, ou les longicornes comme le clyte du nerprun et le sténoptère roux. — (Favoriser les pollinisateurs sauvages au jardin, jardinsdenoe.org)
  • En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple, pour l’être humain moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

Hyperonymes

modifier

(simplifié)

Traductions

modifier