aperception

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) Dérivé d’apercevoir et de perception. [1]
(Nom 2) De a- préfixe privatif et de perception.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
aperception aperceptions
\a.pɛʁ.sɛp.sjɔ̃\

aperception \a.pɛʁ.sɛp.sjɔ̃\ féminin

  1. (Didactique) Conscience immédiate ; sentiment intérieur, intime, de sa propre conscience.
    • On lui fait donc passer les test habituels (Test de Rorschach, Test d’aperception thématique) sans aucune réaction de sa part. — (Laurent de Wilde, Monk, 1996, collection Folio, page 299)
  2. (Philosophie) Action de percevoir clairement.
    • […], une aperception nouvelle de l’espace et du temps. — (Paul Virilio, L’art du moteur, Galilée, page 59)

Variantes orthographiquesModifier

NotesModifier

La fréquence d’utilisation, dans les livres en langue française, d’aperception est environ 1,5 fois plus importante que celle d’apperception. [2] Ceci étant dit, la forme apperception est ignorée des dictionnaires français classiques.

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
aperception aperceptions
\a.pɛʁ.sɛp.sjɔ̃\

aperception \a.pɛʁ.sɛp.sjɔ̃\ féminin

  1. Incapacité de compréhension de la parole sans que l’audition ne soit atteinte.
    • Aperception auditive congénitale.

PrononciationModifier

RéférencesModifier