Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin apostolatus.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
apostolat apostolats
\a.pɔs.tɔ.la\

apostolat \a.pɔs.tɔ.la\ masculin

  1. (Religion) Ministère d’apôtre ; sa durée.
    • Saint Paul fut appelé à l’apostolat par une voix miraculeuse.
  2. (Par extension) Prédication ; propagation d’une doctrine.
    • Oh ! rester là, toujours, ne plus s’en aller jamais ! accomplir la bonne besogne pénible à la fois et captivante de son apostolat ; puis, à d’autres heures, s’abandonner à toutes les délicates douceurs de la contemplation. — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Le trait le plus saillant de la mentalité salutiste, celui qui saute aux yeux autant que le célèbre uniforme, c'est la soif de l’apostolat. Ils ont le sens de la valeur des âmes, ces gens-là, […]. — (La Vie intellectuelle, 1931, vol. 13, p. 203)
    • Je trouvais sympathique que ces engagés enragés se moquent grivoisement de leur apostolat [...] — (Réjean Ducharme, L'hiver de force, Gallimard, 1973, p. 107)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • apostolat sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier