apprivoisé

Voir aussi : apprivoise

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
apprivoisé apprivoisés
\a.pʁi.vwa.ze\

apprivoisé \a.pʁi.vwa.ze\ masculin (pour une femme, on dit : apprivoisée)

  1. (Rare) (Péjoratif) Personne soumise aux règles.
    • Quant au massacre, c’est inévitable… Rien à y faire. Nous sommes des civilisés, des apprivoisés, tout à coup obligés de s’entretuer… — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 206 de l’édition de 1921)

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin apprivoisé
\a.pʁi.vwa.ze\

apprivoisés
\a.pʁi.vwa.ze\
Féminin apprivoisée
\a.pʁi.vwa.ze\
apprivoisées
\a.pʁi.vwa.ze\

apprivoisé \a.pʁi.vwa.ze\

  1. Qui est devenu moins sauvage.
    • Un animal apprivoisé est un animal qui a été accoutumé à vivre avec les hommes, sans qu’il ait eu contrôle de la reproduction. — (Jean-Christophe Guéguen, Biodiversité et évolution du monde animal : Une brève histoire des animaux, Éditions EDP sciences, 2016)

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe apprivoiser
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
apprivoisé

apprivoisé \a.pʁi.vwa.ze\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe apprivoiser.
    • Personne ne viendra lui parler de son enfant mort, et si jamais on lui en parle un jour, ce sera trop tard, il se sera apprivoisé au petit, il ne voudra pas plus que moi s’en désapprivoiser. — (Alphonse de Lamartine, Geneviève, 1850, volume 2, page 368)

PrononciationModifier