PalenqueroModifier

ÉtymologieModifier

Emprunt direct de l’espagnol apropiar (même sens).

Verbe Modifier

apropiá \a.pɾo.ˈpja\

  1. Approprier.
    • ATTIKULO 8° Uto fonma ri icha palande kuttura ri segurira ri ma jende. Miniterio ri kuttura ta icha palande, i ta meté a to maritinto kuagro enniko, ke tá konfonmá paraje ri Kolombia, ri programa po kontrusió ku apropia un kuttura ri segurira ri ma jende, konfenme ku kotumbre ku ma trarisió. Ma operarora ri ma sitema menó ri ma protesió ri ma jende, tan tené lendro sunfio ri ele, etílo ku jekusio ri atibirá ku orientasió pa jenerá apripoasió ri kuttura ri segurirra ri ma jende, renge un kele ase ri balorá a patti ri ma konosimieto ri ma rerecho i ma rebé andi icha pa lande ri ma korigo ri ase kusa kumo jué i guen gobienno. — (Ministère de la Culture de Colombie, Loi 1502 de 2011)
      ARTICLE 8. Autres moyens de promouvoir la culture de la sécurité sociale. Le Ministère de la Culture encouragera et impliquera les différents groupes ethniques qui composent la nation colombienne dans le programme de construction et d’appropriation d’une culture de la sécurité sociale, selon leurs coutumes et traditions. Les opérateurs des sous-systèmes de protection sociale auront dans leurs attributions la conception et l’exécution d’activités visant à générer et s’approprier la culture de la sécurité sociale, dans une perspective évaluative et à partir de la connaissance des droits et devoirs, en développement de ses codes d’éthique et de bonne gouvernance.