arabesque

Voir aussi : arabesqué

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1555)[1] De l’italien arabesco (« arabe »)[1].

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
arabesque arabesques
\a.ʁa.bɛsk\

arabesque \a.ʁa.bɛsk\ masculin et féminin identiques

  1. (Désuet) Arabe, qui est propre aux Arabes.
    • Elle (Esther Stanhope) y créa artificiellement un jardin charmant à la mode des Turcs ; jardin de fleurs et de fruits, berceaux de vignes, kiosques enrichis de sculptures et de peintures arabesques. — (Alphonse de Lamartine, Voyage en Orient, 1835)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
arabesque arabesques
\a.ʁa.bɛsk\
 
Arabesque (1) à l'Alhambra.

arabesque \a.ʁa.bɛsk\ féminin

  1. (Ornement) Sorte d’ornement dont on a attribué l’invention aux Arabes et qui consiste en des entrelacements de feuillages, de fruits, de fleurs, d’animaux, etc., assemblés le plus ordinairement d’une manière capricieuse et sans autre dessein que celui de former un enchaînement agréable à l’œil.
    • Des teintes diverses, des nuances d'une extrême délicatesse en coloraient les parois glacées. On la voyait par longues places, tantôt irisée, tantôt jaspée, et partout niellée d'arabesques ou piquetée de paillettes lumineuses. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • O Mahomet chéri ! Encore combien de temps ? murmura-t-elle en levant un regard implorant vers les signes cabalistiques et les mosaïques sarracéniques des arabesques azulejos. — (Ronald Firbank, Œuvres romanesques, 1991, vol.2, page 297)
  2. (Par extension) Tout ce qui rappelle ces ornements artistiques.
    • Des adolescents en patins à roulettes dessinaient des arabesques sur le bitume. — (Antoine Bello, Enquête sur la disparition d’Émilie Brunet, 2010 ; édition Folio, 2012, page 248)
    • Nous arrivons en haut du Fort. [...] Tout en bas, les eaux bleu turquoise, les arabesques des mouettes, le ruban brillant des plages, les ondulations de la forêt méditérranéenne, le ciel du même bleu que la mer, quelques voiliers. — (François de Muizon, Dans le secret des ermites d'aujourd'hui, éditions Nouvelle Cité, Montrouge, 2001, p. 52)
    • Je regarde là-bas, à l'endroit où nous avons glissé vendredi; nous y avons laissé quelques traces visibles, arabesques géantes, filets de neige minces mais incrustés. — (Nadia Plourde, La gloire de mes élèves, éditions Les 400 coups, Montréal, 2008, page 72)
    1. (Musique) Ornementation musicale.
    2. (Danse) Figure de danse rappelant les motifs décoratifs.

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe arabesquer
Indicatif Présent j’arabesque
il/elle/on arabesque
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’arabesque
qu’il/elle/on arabesque
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
arabesque

arabesque \a.ʁa.bɛsk\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de arabesquer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de arabesquer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de arabesquer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de arabesquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de arabesquer.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français arabesque.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
arabesque
\a.ra.bɛsk\
arabesques
\a.ra.bɛsks\

arabesque \a.ra.bɛsk\

  1. (Ornement) Arabesque.

Voir aussiModifier

  • arabesque sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)