arabo-andalou

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de andalou avec le préfixe arabo- (« arabe »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin arabo-andalou
\a.ʁa.bo.ɑ̃.da.lu\

arabo-andalous
\a.ʁa.bo.ɑ̃.da.lu\
Féminin arabo-andalouse
\a.ʁa.bo.ɑ̃.da.luz\
arabo-andalouses
\a.ʁa.bo.ɑ̃.da.luz\

arabo-andalou

  1. Relatif à la culture faite d'un mélange d'influences latines et arabes de l'Andalousie médiévale ; à l'héritage de cette culture.
    • L'expression imagée n'est pas gratuite. Elle n'est pas non plus une expression-miniature, dans le sens byzantin ou une expression décorative dans le sens arabo-andalou, mais l' essence même du langage gibranien est dans sa capacité à exprimer, en pleine liberté et avec une pénétration éclatante, le mouvement de l'âme. — (Sobhi Habchi, Les fils d'Orphée: du Mont Liban aux Amériques : un siècle de poésie et de poétique entre traditions et modernité, Librairie d'Amérique et d'Orient Jean Maisonneuve, 2004, p. 89)
    • Né le 21 mai 1933 à Bab El-Oued, il est le fils de Lili Labassi, l’un des maîtres du chaâbi, musique aux sonorités arabo-andalouses et aux rythmes berbères, typique de ce quartier populaire d’Alger. — (« Mort de l’acteur Robert Castel, père de l’humour « pied-noir » », la samedi 5 décembre 2020, sur le site du journal Le Monde (www.lemonde.fr))

Variantes orthographiquesModifier

NotesModifier

La réforme de l’orthographe ne supprime pas le tiret car « arabo-andalou » marque une relation de coordination. « arabo-andalou » reste donc la graphie considérée comme valide par l’Académie française.

SynonymesModifier

TraductionsModifier