Voir aussi : Arar

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l'arabe.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
arar arars
\a.ʁaʁ\

arar \a.ʁaʁ\ masculin

  1. (Maroc) (Botanique) Thuya de Barbarie (Tetraclinis articulata).
    • Dans les forêts des M'dakra, des Achach et des Beni Khiran, outre certaines essences déjà nommées, on trouve le tachta (Quercus ilex ?) et le bellout (Quercus ballota) […], l’arar (Callitris quadrivalvis) qui produit la résine sandaraque, et dont le bois, presque imputrescible, d'un brun rosé, d'un joli dessin et d'une odeur balsamique très agréable, est fort prisé pour la construction et l'ébénisterie; […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 218)
    • Toutes les montagnes de l'Algérie sont plus ou moins garnies en bois de haute futaie, qui sont des chênes, […] , le vrai et le faux arar (thuya articulata et juniperus oxicedrus), deux arbres très recherchés des indigènes pour la construction de leurs terrasses. — (Docteur Guyon, Examen des quatorze observations de M. le général Duvivier sur le dernier mémoire du général Bugeaud, Paris, 1843, page 11)
    • Une dizaine de mioches assis sur une natte en raphia ânonnaient en chœur l'alphabet hébraïque dessiné sur une planche en bois d’arar (thuya) sur laquelle le rabbin promenait son doigt. — (Ami Bouganim, Vers la disparition d'Israël?, Seuil, 2012)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen breton arazr[1], issu du celtique *aratron, qui remonte à l’indo-européen *h₂erh₃-tro-, duquel procèdent le latin aratrum et le grec ancien árotron (ἄροτρον).[2]
À comparer avec les mots aradr en gallois, arader en cornique et arathar en vieil irlandais (sens identique) → voir arat.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel 1 Pluriel 2
arar ararioù erer

arar \ˈɑːrar\ masculin

  1. (Agriculture) Charrue, araire.

VariantesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Ranko Matasović, Etymological Dictionary of Proto-Celtic, Brill, Leyde, Boston, 2009 ISBN 978-90-04-17336-1 (ISSN 1574-3586), page 40

CatalanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin arare.

Verbe Modifier

arar \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Agriculture) Labourer.

SynonymesModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin arare.

Verbe Modifier

arar \aˈɾaɾ\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Agriculture) Labourer.

SynonymesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

AnagrammesModifier

InterlinguaModifier

ÉtymologieModifier

Du latin arare.

Verbe Modifier

arar \a.ˈrar\ (voir la conjugaison)

  1. (Agriculture) Labourer.

Kelabit barioModifier

ÉtymologieModifier

Du proto-malayo-polynésien *salaR.

Nom commun Modifier

arar \Prononciation ?\

  1. (Zoologie) Nid.

RéférencesModifier

OccitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Du latin arare.

Verbe Modifier

arar \aˈɾa\ (graphie normalisée) 1er groupe (voir la conjugaison) transitif

  1. (Agriculture) Labourer.

RéférencesModifier

PortugaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin arare.

Verbe Modifier

arar \Prononciation ?\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Agriculture) Labourer.

NotesModifier

  • Cette forme est celle de l’infinitif impersonnel, de la première et de la troisième personne du singulier de l’infinitif personnel, ainsi que de la première et de la troisième personne du singulier du futur du subjonctif.

SynonymesModifier

RomancheModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

arar \Prononciation ?\

  1. (Agriculture) Labourer.

DérivésModifier

NotesModifier

Forme et orthographe du dialecte sursilvan.

RéférencesModifier

  • Ramun Vieli, Alexi Decurtins, Vocabulari romontsch sursilvan-tudestg, Ligia Romontscha, Coire, 1962