arbre des pagodes

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de arbre et pagode.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
arbre des pagodes arbres des pagodes
\aʁ.bʁ(ə) de pa.ɡɔd\

arbre des pagodes \aʁ.bʁ(ə) de pa.ɡɔd\ masculin

  1. (Botanique) (Vieilli) Dénomination ancienne du ginkgo.
    • L’arbre des Pagodes (Ginkgo biloba), représentant attardé d’un groupe qui existait au Primaire, n’existe presque plus à l’état spontané au centre de la Chine. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.30)
    • Elles comptent encore un représentant, Ginkgo biloba (…), l’arbre des pagodes, relique des temps jurassiques absolument isolée (Extrême-Orient où elle est vénérée) dans la nature actuelle : c’est la dernière Préphanérogame survivante. — (Éliane Basse de Ménorval, Les fossiles: évolution des structures de la matière vivante, Presses universitaires de France, 1955, p.27)

RéférencesModifier

  • Jacques Lambinon, Nouvelle flore de la Belgique, du Grand-Duché de Luxembourg, du nord de la France et des régions voisines: ptéridophytes et spermatophytes, Patrimoine du Jardin botanique national de Belgique, 1992, p.41