FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin arbusta (« arbres »), pluriel de arbustum (« lieu planté d’arbres »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
arbuste arbustes
\aʁ.byst\
 
Le genêt est un arbuste.

arbuste \aʁ.byst\ masculin

  1. Arbre dont la taille adulte est comprise entre 4 et 7 mètres.
    • Non seulement des arbrisseaux et des arbustes, mais aussi des arbres se groupaient sur le flanc des collines, là où quelque encaissement les abritait contre les mauvais vents du nord. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Et à côté de ces grands hommes, des révolutionnaires de moindre envergure parmi lesquels se glissent, à l’exemple des insectes qui prennent la couleur de la terre ou des arbustes parmi lesquels ils vivent, des déséquilibrés, des demi-fous, des demi-criminels. — (Enrico Ferri, Les criminels dans l'art et la littérature, 2021, page 93 (côte corrigé en côté))
  2. (Botanique) Plante ligneuse dont les branches ne naissent pas de boutons formés l’année précédente.
    • Le groseillier, le rosier, le romarin, le chèvrefeuille sont des arbustes.

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • arbuste sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • arbuste sur l’encyclopédie Vikidia  
  • arbrisseau sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier