arc-en-ciel

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) → voir arc et ciel

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
arc-en-ciel arcs-en-ciel
\aʁ.kɑ̃.sjɛl\
 
Deux arcs-en-ciel (1) sur fond d’orage.
 
Un arc-en-ciel (2) le long d’un passage piéton.

arc-en-ciel \aʁ.kɑ̃.sjɛl\ masculin

  1. (Météorologie) Phénomène optique et météorologique qui rend visible le spectre continu de la lumière du soleil quand il brille pendant la pluie ou sur des gouttelettes (jet d’eau, chute d’eau, etc.).
    • L’arc-en-ciel survient en raison de l’éclairement par le soleil d’un air aqueux, ou bien en raison d’une nature particulière de l’air, qui tient à la fois de la lumière et de l’air, qui produira les particularités de ces couleurs, soit toutes ensemble, soit séparément ; […]. — (Épicure, Lettre à Pythoclès, traduction anonyme.)
    • […], le soleil couchant reparaît un instant, sanglant, embrasant le camp entier d'une lueur surnaturelle. Les tentes semblent flamber, toutes rouges entre la plaine d'un vert invraisemblable et les nuages violacés, et le Djebel Akhdar, méritant bien son nom en ce moment, est encadré d'un superbe arc-en-ciel. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 154)
    • De nombreux arcs-en-ciel apparaissent, mais le ciel entre les nuages est d’un bleu trop pâle et je sais que ce n’est pas encore la fin du mauvais temps. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Grâce au monde végétal va s'ouvrir la porte du merveilleux : ainsi, le parfum des plantes touchées par un arc-en-ciel, aussi suave, selon Pline, que celui de l’alhagi. — (André-Julien Fabre, Mythologie et plantes médicinales de l'Antiquité, publié dans Histoire des Sciences Médicales. vol 37(1), 2003, p. 65)
  2. Symbole de la communauté homosexuelle.

NotesModifier

C’est un arc coloré, dont on distingue traditionnellement sept couleurs : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet. Mais aujourd’hui, l’indigo, couleur ajoutée par Isaac Newton[1], est souvent éliminé en français ; en fait les couleurs qu’il a appelées bleu et indigo sont respectivement plutôt le cyan et le bleu d’aujourd’hui[2].

DérivésModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  arc-en-ciel figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : couleur, pluie, sept.

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
arc-en-ciel arcs-en-ciel
\aʁ.kɑ̃.sjɛl\

arc-en-ciel \aʁ.kɑ̃.sjɛl\ féminin

  1. (Zoologie) (Par ellipse) Truite arc-en-ciel.
    • – Tiens, r'garde-moi ça si elle est belle!
      – Une arc-en-ciel. On voit bien ses couleurs.
      – Ouais, mais aussitôt capturée, ses couleurs s'effacent très vite.

TraductionsModifier

→ voir truite arc-en-ciel

Adjectif Modifier

Invariable
arc-en-ciel
\aʁ.kɑ̃.sjɛl\
 
Le drapeau arc-en-ciel.

arc-en-ciel \aʁ.kɑ̃.sjɛl\ invariable

  1. Qui offre des couleurs irisées.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Isaac Newton, Optice: Sive de Reflexionibus, Refractionibus, Inflexionibus & Coloribus Lucis Libri Tres, Propositio II, Experimentum VII, éd. 1740 :
    Ex quo clarissime apparet, lumina variorum colorum varia esset refrangibilitate : idque eo ordine, ut color ruber omnium minime refrangibilis sit, reliqui autem colores, aureus, flavus, viridis, cæruleus, indicus, violaceus, gradatim & ex ordine magis magisque refrangibiles.
  2. Gary Waldman, Introduction to Light: The Physics of Light, Vision, and Color, 2002, p. 193 :
    A careful reading of Newton’s work indicates that the color he called indigo, we would normally call blue; his blue is then what we would name blue-green or cyan.