FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIe siècle)[1] Doublet de arquet, dérivé de arc avec le suffixe -et[1][2].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
archet archets
\aʁ.ʃɛ\
ou \aɾ.ʃɛt\
 
Un archet. (1)
 
Un appareil à archet pour percer la pierre. (4)
 
Un archet. (5)

archet \aʁ.ʃɛ\ masculin

  1. (Lutherie, Musique) Baguette, autrefois en forme de petit arc, munie d’une mèche de crins de cheval, qui sert à tirer le son d’instruments de musique à cordes frottées.
    • Et lorsque Maribas riait ou pleurait, on entendait comme geindre un archet sur les trois cordes d’un violon démantibulé. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Cependant, le chef d’orchestre levait son archet, les musiciens attaquaient l’ouverture.. — (Émile Zola, Nana, 1881)
  2. (Par analogie) Sorte de châssis de bois courbé en arc que l’on met aux berceaux des enfants pour soutenir une couverture au-dessus de leur tête.
    • L’archet est trop bas, l’enfant n’a pas assez d’air.
  3. Arceau dont on se sert pour empêcher que les couvertures du lit ne pèsent sur le corps des malades.
  4. (Art) Arc de baleine ou d’acier, qui est courbé plus ou moins au moyen d’une corde attachée aux deux bouts, et dont les ouvriers se servent pour tourner et pour percer.
    • Comme le montre le dessin ci-dessous, la corde de l’archet est enroulée autour de la bobine de la drille, et tendue. L'opérateur appuie ensuite sur le pommeau, tandis que la rotation est effectuée par va-et-vient de l’archet. — (Le Perçage : Les perceuses manuelles - La drille à archet, pierres-info.fr)
    1. (Marbrerie) Arçon fait avec une lame d’acier et une corde à boyau, qui sert à faire mouvoir le foret pour percer des trous dans le marbre.
  5. (Chemin de fer) Pièce horizontale qui assure le contact avec la caténaire, au sommet du pantographe d’une locomotive électrique.
  6. (Entomologie) Chez les orthoptères, nervure saillante, également appelée râpe, sur l’élytre des sauterelles et grillons, qui produit par frottement sur l’autre élytre une stridulation.
      • Pour bien voir l’archet, il faut donc regarder la base de l’élytre, en dessous, avec une loupe. — (Constant Houlbert, Thysanoures, dermaptères et orthoptères de France et de la faune européeenne,Volume 2)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  archet figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : musique, sport d’hiver, violon.

TraductionsModifier

HolonymesModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

Cette page comporte des éléments adaptés ou copiés de l’article de Wikipédia en français : archet, sous licence CC-BY-SA 3.0. (liste des auteurs et autrices)

AngevinModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
archet archets
\Prononciation ?\

archet \Prononciation ?\

  1. Branches de vigne laissées par les vignerons pour être recourbées.

RéférencesModifier

  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau, Angers, 1881, page 191 à 562, p. 223 → [version en ligne]

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
archet archets
\Prononciation ?\

archet \Prononciation ?\ masculin (graphie ABCD)

  1. Archet.

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 pages ISBN 978-2906064645, page 91