archière

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de arc avec le suffixe -ière.

Attestations historiquesModifier

  • (XIIIe siècle) Par une petite archiere. (la Rose, 20994)

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
archière archières
\aʁ.ʃjɛʁ\

archière \aʁ.ʃjɛʁ\ féminin

  1. Ouverture pratiquée dans les murailles et par laquelle on tirait de l’arc ou à l’arbalète.
    • Combien de fois n’ai-je pas escaladé ses tourelles, gravi les marches usées du fier donjon, repéré les traces des antiques bastions, appris à distinguer une poivrière d’une échauguette, une archière d’une bretèche… — (Maryjan, Brisemaille: Ou La barrière du rêve, 1949)
  2. (Par analogie) Lucarne ou trou donnant du jour dans une pièce, sur une cour ou un jardin.
  3. Bretelle du carquois des archers.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier