architect

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen français architecte, issu du latin architectus, issu du grec ancien ἀρχιτέκτων, arkhitéktōn, composé de ἀρχι-, arkhi- (« chef ») et τέκτων, téktōn (« constructeur »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
architect
\Prononciation ?\
architects
\Prononciation ?\
 
architect

architect

  1. Architecte.

DérivésModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to architect
\Prononciation ?\
Présent simple,
3e pers. sing.
architects
Prétérit architected
Participe passé architected
Participe présent architecting
voir conjugaison anglaise

architect transitif

  1. Architecturer.

PrononciationModifier

Prononciation manquante. (Ajouter)

Voir aussiModifier

  • architect sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Du latin architectus, issu du grec ancien ἀρχιτέκτων, arkhitéktōn, composé de ἀρχι-, arkhi- (« chef ») et τέκτων, téktōn (« constructeur »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
architect architects
\Prononciation ?\

architect \arʃitɛk\ masculin et féminin identiques (graphie ABCD)

  1. Architecte.

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 pages ISBN 978-2906064645, page 91

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen français architecte, issu du latin architectus, issu du grec ancien ἀρχιτέκτων, arkhitéktōn, composé de ἀρχι-, arkhi- (« chef ») et τέκτων, téktōn (« constructeur »).

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom architect architecten
Diminutif architectje architectjes

architect \ˌɑrxiˈtɛkt\ ou \ˌɑrʃiˈtɛkt\

  1. Architecte.

Dérivés dans d’autres languesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,7 % des Flamands,
  • 98,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]