Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin arma (« armes, soldats en armes »), qui est un neutre pluriel avec un sens collectif de « choses pour se défendre » (voyez armare pour une explication détaillée). De ce collectif, les langues romanes ont fait un féminin singulier. Cette origine neutre plurielle explique que le pluriel du mot n’ait pas exactement le même sens que le singulier.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
arme armes
\aʁm\
 
Godefroi De Bouillon tenant une arme d’hast (hallebarde), Cunéo, Italie (1).
 
Escrime : assaut d’armes (10).

arme \aʁm\ féminin

  1. Instrument qui sert à attaquer ou à se défendre.
    • L’homme primitif, […], ne savait mettre en usage que des os, des cailloux, des débris de silex, et c’est avec ces matériaux qu’il fabriquait ses armes grossières et ses rares ustensiles, ainsi que le font encore quelques peuplades sauvages de la Polynésie. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 176)
    • Il n’avait pas son fusil et, inconsciemment, jetant un regard circulaire autour de lui, chercha une arme meurtrière. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Les deux malandrins alors ont essayé de l’achever avec leurs crosses d’armes et leurs poignards. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • À la même époque, j’allai à Mexico en tant que délégué du Chili à la Conférence du désarmement pour l’Amérique latine. Je signai, en tant que plénipotentiaire, le traité d’interdiction des armes nucléaires en Amérique latine. — (Armando Uribe, Le Livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974, p. 221)
  2. (Figuré) (Au sens moral) Tout ce qui sert à combattre quelqu’un, à détruire une erreur, une passion, etc.
    • L’impuissance de l’Europe à peser sur l’issue du conflit du Proche-Orient aggrava leurs difficultés, surtout quand les pays arabes utilisèrent l’arme du pétrole comme instrument de coercition politique. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p. 178)
    • Pour les radicaux, les multinationales sont des profiteuses de la faim qui jouent un rôle prépondérant dans l’exploitation des pauvres. L'aide et le commerce alimentaires sont « principalement des armes politiques dans les mains des puissants pour maintenir leur domination ». — (Marilee Karl, « Tendances générales dans le développement rural », dans Femmes et développement: outils pour l'organisation et l'action, traduit de l'anglais, Éditions D'en Bas & L'Harmattan, 1988, page 79)
    • Même un contrat en bonne et due forme, ratifié et tamponné par votre partenaire chinois, n'est pas la garantie que les choses se passeront comme prévu. Mais ce document vous permettra tout au moins d'avoir une arme de renégociation... — (Benoît Ams, Les nouvelles pratiques du business en Chine, Paris : éd. Maxima, 2008, p. 73)
    • Une bonne arme en imposera toujours plus qu'un bon argument. — (David Goudreault, La bête et sa cage (2016), in La bête intégrale, Stanké, 2018, p. 382)
  3. (Militaire) Chacun des corps de l’armée.
    • Étant donné la nature ambivalente du Corps des carabiniers du Chili (force de police et force constituant virtuellement une quatrième Arme), c’est par un double canal que se sont développées ses relations avec les États-Unis. — (Armando Uribe, Le Livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974, p. 25)
    • Outre les ministres des Affaires étrangères, de la Marine et de l'Air, les patrons des trois armes sont présents. Interrogés sur la situation de leurs forces respectives, les intéressés ne peuvent fournir que des réponses de Normands. — (Pierre Montagnon, La France dans la guerre de 39-45, Pygmalion, 2010)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  arme figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : arme, hache, hallebarde, soldat.

HyponymesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe armer
Indicatif Présent j’arme
il/elle/on arme
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’arme
qu’il/elle/on arme
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
arme

arme \aʁm\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe armer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe armer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe armer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe armer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe armer.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « arme [aʁm] »

Voir aussiModifier

  • arme sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) du latin arma.
(Nom 2) de ame, par rhotacisme.

Nom commun 1 Modifier

arme \Prononciation ?\ féminin

  1. Arme.

Dérivés dans d’autres languesModifier

Nom commun 2Modifier

arme \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de ame (« âme »).

RéférencesModifier

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

arme \ˈarme\ féminin (pluriel : armeoù \arˈmeːu\)

  1. Armée.
    • Mat e ouie Yann Abiven petra oa eun arme. — (Abeozen, Dremm an Ankou, Skridoù Breizh, Brest, 1942, p. 147)
      Jean Abiven savait bien ce qu’était une armée.

Forme de verbe Modifier

arme \ˈarme\

  1. Troisième personne du singulier de l’imparfait de l’indicatif du verbe armañ/armiñ.

AntonymesModifier

AnagrammesModifier

DanoisModifier

Forme de nom commun Modifier

Commun Singulier Pluriel
Indéfini arm arme
Défini armen armene

arme \Prononciation ?\ commun

  1. Pluriel indéfini de arm.

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
arme armes
\Prononciation ?\

arme \Prononciation ?\ féminin (graphie ABCD)

  1. Arme.

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 p. ISBN 978-2906064645, p. 92

ItalienModifier

Forme de nom commun Modifier

arme \ˈar.me\ féminin (pluriel à préciser)

  1. (Archaïsme) Variante de armi, pluriel courant de arma.

AnagrammesModifier

NéerlandaisModifier

Forme d’adjectif Modifier

arme \aɾ.mə\

  1. Forme déclinée de arm.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,2 % des Flamands,
  • 98,7 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

  • (Région à préciser) : écouter « arme [aɾ.mə] »

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]