FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’italien elmetto, de l’ancien français helmet (petit heaume), en espagnol almete.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
armet armets
\aʁ.mɛ\

armet \aʁ.mɛ\ masculin

  1. Armure de tête, petit casque fermé qui était en usage aux XIVe, XVe et XVIe siècles. — Note : Il n’est plus guère employé qu’en parlant des chevaliers errants des vieux romans.
    • L’armet est le casque le plus perfectionné; il est composé du timbre surmonté de la crête, de la vue, du nasal et du ventail, dont l'ensemble se nommait mézail, et du gorgerin. — (Auguste Demmin, Guide des amateurs d'armes et armures anciennes, Paris : Veuve Jules Renouard, 1869, p.297)
    • Il Ne trouve armet si fort ni lame si bien jointe Qu'il ne fasse passage au fer qu'il a poussé. — (Jean de Rotrou, Antig. I, 4. — cité par Littré)
    • Un Guesclin, un Clisson, un Foix, un Boucicaut, qui tous ont porté l’armet et endossé la cuirasse. — (Jean de la Bruyère, 14. — cité par Littré)
  2. (Par extension) (Figuré) (Désuet) La tête ou le cerveau.
    • Quand l'humeur ou le vin lui barbouillent l’armet[…] — (Mathurin Régnier, Satires, XI — cité par Littré)


TraductionsModifier

HomophonesModifier

RéférencesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

BretonModifier

Forme de verbe Modifier

armet \ˈarmet\

  1. Participe passé du verbe armañ/armiñ.
    • Soudarded kalounek! Pevar! hag int-hi armet kloz, da ziouall eur vaouez hag eun den staget he zaouarn d'ezhan adren he gein!... — (Lan Inisan, Emgann Kergidu Lodenn 2, J.B. hag A. Lefournier, Brest, 1878, p. 69)
    • Soudarded kalonek ! Pevar ! hag int-hi armet-kloz, da ziwall ur vaouez hag un den staget e zaouarn dezhañ a-dreñv e gein !... — (Lan Inizan, Emgann Kergidu 2, Éditions Al Liamm, 1977, p. 56)
      Des soldats courageux ! Quatre ! et bien armés, pour garder une femme et un homme dont les mains sont attachées dans le dos !...
  2. Troisième personne du singulier de l’impératif du verbe armañ/armiñ.

AntonymesModifier