FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Soit la forme picarde de harnacher, arnacher au sens argotique de « accoutrer, travestir », hypothèse assez vraisemblable du point de vue sémantique ;
soit l’altération de renaquer (« témoigner sa colère »), dérivé de naquer avec le préfixe re- (« renifler »).

Verbe Modifier

arnaquer \aʁ.na.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Argot) (Vieilli) (Rare) Abîmer, recevoir ou donner des coups, machiner quelque chose.
  2. (Populaire) (Familier) Escroquer ; voler ; tromper.
    • A Jaffa, ce village de pêcheurs à côté de Tel-Aviv, je visitais le souk. Je me fis arnaquer en achetant des bijoux prétendument yéménites, mais je vis surtout des djellabas blanches, comme celles qu'il portait. — (Hélène Casellas, Camille L... Attention, danger, Éditions Publibook, 2006, page 109)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier