Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot dérivé de arracher avec le suffixe -is.

Nom commun Modifier

arrachis\a.ʁa.ʃi\ masculin invariable

  1. (Sylviculture) (Vieilli) (Désuet) Arrachage des plants des arbres en forêt.
    • Arrêté du 14 mai 1880 relatif à l'arrachis des herbages dans les bois communaux. (Grand Duché du Luxembourg)
  2. (Par extension) (Sylviculture) (Vieilli) Ces plants eux-mêmes.
    • Cette année j'ai planté une centaines d'arbres, pas de l'arbre d'élevage que l'on trouve en container, ni du résineux, mais de l'arrachis que j'ai soigneusement récupéré après avoir préservé dans un sous bois. (Forum - 8 septembre 2007)
  3. (Par extension) (Jardinage) Plant à racines nues.
    • Les Œillets reprennent, à la rigueur, en « arrachis ». (« Les Œillets de Nice » in « Rustica » du 5 Mai 1957)
  4. (Par extension) (Vieilli) Fait d’arracher quelque chose.
    • Mais quelle horreur ! le tiraillement qu'occasionnait la ténacité du goudron redoublait la douleur des arrachis — (Nicolas Rétif de la Bretonne, Monsieur Nicolas, 1796), Bibliothèque de la Pléiade, Tome 1, p. 769.

RéférencesModifier