arrière-arrière-petite-fille

Français modifier

Étymologie modifier

 Dérivé de arrière-petite-fille, avec le préfixe arrière-.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
arrière-arrière-petite-fille arrière-arrière-petites-filles
\a.ʁjɛʁ.a.ʁjɛʁ.pə.tit.fij\

arrière-petite-fille \a.ʁjɛʁ.a.ʁjɛʁ.pə.tit.fij\ féminin

  1. Fille de l'arrière-petit-fils ou de l'arrière-petite-fille, par rapport au trisaïeul ou à la trisaïeule.
    • Jeanne ou Julienne de Heyembeke, fille de Jean et de Catherine Radewaerts, petite-fille de Jean et d'Elisabeth de Rogbroeck, arrière-petite-fille de Jean et d’Elisabeth’s Winters, arrière-arrière-petite-fille de Jean et de Catherine van den Steene, dite Scoonjanns. — (Tableau chronologique des écoutètes, des bourgemestres et des échevins ... de la ville de Malines. Aug Vanden Eynde · 1859. → lire en ligne)
    • Lori et Suyane, accueillez votre arrière- arrière- arrière- arrière- arrière- arrière- arrière- arrière-arrière-arrière-petite-fille H… — (Le cycle de Sarah Webster, p. 213. Pascal Carretier · 2011. → lire en ligne)
      Note : Le préfixe arrière- peut être théoriquement répété autant de fois qu'il y a de génération supplémentaire.

Hyperonymes modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

  • Île-de-France (France) : écouter « arrière-arrière-petite-fille [Prononciation ?] »

Voir aussi modifier