Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir arroser.

NotesModifier

  • (XIIIe siècle) Arousable fontaine, Et delitable et saine. [1]

Adjectif Modifier

arrosable \a.ʁo.zabl\

  1. Qui peut être arrosé.
    • Sur ce principe, Leiser, dans son Jus georgicum, lib.3, cap.9, n° 18, décide d'après la loi 3, § 2, ff aqu pluv. arcend., que l'inférieur ne peut se plaindre de ce que le supérieur a converti une terre semable en un pré arrosable. — (Joseph Dubreuil, Charles Joseph Barthélémy Giraud, Analyse raisonnée de la législation sur les eaux, volume 1, page 374, 1842)

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  1. Rutebeuf, II, 97

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir arroser.

Adjectif Modifier

arrosable \a.ʁo.zabl\

  1. Qui arrose.
    • (XIIIe siècle) Arousable fontaine, Et delitable et saine. [1]

RéférencesModifier

  1. Rutebeuf, II, 97