Étymologie

modifier
De arsénié ou arsenic, avec le suffixe -iser.

arséniser \aʁ.se.ni.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Administrer de l’arsenic à.
    • dans les forêts de Médine, un jour, il avait dispersé les membres d’un cochon arsénisé, le lendemain elles furent jonchées de cadavres de lions, tigres et léopards. — (Henri Béraldi, Le passé du pyrénéisme, 1920)
    • Voulant convaincre les incrédules de Médine de son habileté (continue Morande), quand le comte eût bien arsénisé la victime, il la fit égorger et ordonna qu’on en dispersât les membres dans les forêts voisines. — (André Baron, Marie-Antoinette et le complot maçonnique, 1910)
  2. Donner un caractère arsénié à.
    • Le métal, cuivre arsénisé, est représenté par quatre alênes bipointes de section carrée. — (André d’Anna, Atlas préhistorique du Midi méditerranéen, feuille de Draguignan, 1980)

Synonymes

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes