artésien

Voir aussi : Artésien

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir Artésien

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin artésien
\aʁ.te.zjɛ̃\
artésiens
\aʁ.te.zjɛ̃\
Féminin artésienne
\aʁ.te.zjɛn\
artésiennes
\aʁ.te.zjɛn\

artésien \aʁ.te.zjɛ̃\

  1. (Géographie) (Absolument) De l’Artois.
    • L’attaquant brésilien de Lens évoluait depuis deux saisons au club artésien pour lequel il a inscrit 13 buts en 68 matches de championnat. — (« Jussiê prêté à Bordeaux » in « L’Équipe » du 31 janvier 2007)
    • Arras est la deuxième ville de la région Nord-Pas-de-Calais, chef lieu du département du Pas-de-Calais. La capitale artésienne a tant à montrer. Sa Grand-place et sa place des Héros vous transportent en plein XVIIIe siècle. — (« Ville d’Arras : la capitale artésienne de l’andouillette »)
  2. (Hydrologie) Qualifie un type de nappe aquifère, ses résurgences, ses puits.
    • On promit à l’architecte une gratification de mille écus s’il parvenait, la même année, à mettre la fontaine en transpiration. L’eau en vint à la bouche de l’architecte, et il commença à faire creuser, car il avait eu la même idée que vous, un puits artésien. À cinq pieds sous le sol, il trouva le granit. Comme un architecte ne peut pas avoir tort, il dit qu’un forçat évadé avait jeté son boulet dans le conduit, et qu’il allait aviser à un autre moyen. — (Alexandre Dumas, Une année à Florence, 1861)
  3. (Géographie) Relatif à Artaix, commune française située dans le département de la Saône-et-Loire.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

artésien \aʁ.te.zjɛ̃\ masculin au singulier uniquement

  1. (Linguistique) Patois parlé en Artois.
    • Le patois ou l’artésien est du Picard et la zone picarde regroupe plusieurs départements : La Somme, le Nord, le Pas de Calais et même une partie de la Belgique et de l’Aisne. — (Frédéric Praud, « L’Artésien est du Picard », 2006)

PrononciationModifier



HomophonesModifier

ParonymesModifier

RéférencesModifier

AnagrammesModifier