Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
artisane artisanes
\aʁ.ti.zan\

artisane \aʁ.ti.zan\ féminin (pour un homme on dit : artisan)

  1. Celle qui exerce un métier mécanique ou manuel, qui suit les règles d’un art établi, par opposition aux métiers dits industriels où la production est fournie par des automates.
    • L'exemple du modèle de tunique courte à large ornementation dans la vallée du Pasvik montre bien la dialectique qui s'instaure entre l’artisane et sa clientèle: ce modèle est d'abord une création individuelle de l’artisane pour un parent proche; parce qu'il a plu, il est ensuite confectionné, à leur demande, pour d'autres personnes. — (Yves Delaporte, Le vêtement lapon : Formes, fonctions, évolution, Paris : chez Peeters, 2004, p. 463)
    • Peu d’artisanes égyptiennes commercialisent elles-mêmes leurs produits par Internet. Même le téléphone portable est rarement utilisé par les femmes pour leur commerce. — (Leila Hassanin, « Le dilemme des artisanes égyptiennes face à la demande des marchés actuels », chap 5 de: Les Africaines et les TIC: Enquête Sur les Technologies, la Question de genre et autonomisation, sous la direction de Ineke Buskens & ‎Anne Webb, traduit de l'anglais par Geneviève Deschamps, CRDI/IDRC, Presses de l'Université Laval, 2011, p. 70)
  2. (Par extension) Celle qui est l’autrice de quelque chose, ou à son origine.
    • Elle doit se lever pour être artisane de paix, artisane de justice, artisane de réconciliation, d'abord en son propre sein et ensuite autour d'elle, c'est-à-dire dans l'environnement social où elle baigne. L'Église doit s'investir, prendre des initiatives, se positionner, s'impliquer un peu plus. — (Thierry-Marie Courau & Pierre Diarra, Les pays africains entre violence, espoir et reconstruction : L'action des chrétiens et des Églises, KARTHALA Éditions, 2011, p. 189)

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier