FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin arvum, « champ, moisson » avec le suffixe -ien.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin arvien
\aʁ.vjɛ̃\
arviens
\aʁ.vjɛ̃\
Féminin arvienne
\aʁ.vjɛn\
arviennes
\aʁ.vjɛn\

arvien \aʁ.vjɛ̃\ masculin

  1. (Agriculture, Botanique) (Vieilli) (Rare) (Désuet) Qualifie les plantes qui croissent dans les champs.
    • Près de la ville se rencontrent deux paysages différents : le sable d’Illancs et le loess du Bácska. Ces conditions sont favorables à l’arboriculture fruitière, à la viticulture et à la production des plantes arviennes. L’élevage est étroitement lié à la production végétale. — (La Communauté de commune de Jánoshalma ; Site « www.bacstourist.hu », 2006)
  2. (Géographie) Relatif à l’Arve, rivière alpine.
    • La composition révèle que nous sommes bien en présence d’une moraine du glacier de la Diosaz, ce qui permet d’exclure l’hypothèse d’une pénétration de glaces arviennes. — (Sylvain Coutterand et Gérard Nicoud, Les Stades de retrait du glacier de l’Arve entre le verrou de Cluses et l’ombilic de Chamonix (Vallée de l’Arve, Haute-Savoie), Quaternaire, 16, (2), 2005, pp. 85-94)

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier