BretonModifier

ÉtymologieModifier

Emprunté au bas latin *artellus, altéré du nom latin articulus.[1]

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Duel Pluriel
Non muté arzell divarzell arzelloù
Adoucissante inchangé zivarzell inchangé
Durcissante inchangé tivarzell inchangé

arzell \ˈar.zɛl\ féminin (duel : divarzell, pluriel : arzelloù)

  1. (Anatomie) Jarret.
    • Hag eñ da redek war e lercʼh ha bannañ e cʼhoaf outañ, a dizhas anezhañ en e arzell. — (Kad Mag Muccrime, in Al Liamm, niv. 43, Meurzh–Ebrel 1954, p. 48)
      Et il couru après lui et lui lança sa lance qui l’atteignit au jarret.
    • War he cʼhrabannoù e ruz Pani Stanislawowa betek ar gwele hag eno e ver evel pa vefe trocʼhet dezhi he divarzell. — (Jarl Priel, An eil sul goude ar Pantekost, in Al Liamm, niv. 103, Meurzh-Ebrel 1964, p. 108)
      Pani Stanislawowa se traîne à quatre pattes jusqu’au lit et s’y coule comme si on lui avait coupé les jarrets.
    • Dalcʼhmat e vezent er penn, Gabig pe Jarl. Aze oa arzelloù !... — (Youenn Drezen, Skol-louarn Veig Trebern I, Éditions Al Liamm, 1972, p. 120)
      Ils étaient toujours en tête, Gabig ou Jarl. Là, il y avait des jarrets !...

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   arzell figure dans le recueil de vocabulaire en breton ayant pour thème : anatomie humaine.

RéférencesModifier