BretonModifier

ÉtymologieModifier

(1499)[1] Composé de dorn et de ar-.
À comparer avec les mots arddwrn en gallois, ardhorn en cornique (sens identique).

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Duel Pluriel
Non muté arzorn daouarzorn arzornioù
Adoucissante inchangé zaouarzorn inchangé
Durcissante inchangé taouarzorn inchangé

arzorn \ˈar.zɔrn\ masculin

  1. Poignet.
    • Paour kaezh tintin Filo, gant he fas treut, melen, he cʼhoef Landerne bepred un tammig a-dreuz war he feder cʼhuchennad blev o cʼhlazañ, he cʼhorfenn du, pilpouzek tro-dro d’he daouarzorn, hag he spilhenn-alcʼhouez askorn kizellet e stumm un torkad-bleunioù. — (Roparz Hemon, An div favenn, in Gwalarn, niv. 161, Genver 1944, p. 19)
      Pauvre tante Filo, avec son visage maigre, jaune, sa coiffe de Landerneau toujours un peu de travers sur ses quatre touffes de cheveux blanchissant, son chemisier noir, s’effilochant autour de ses poignets, et sa broche en os sculptée en forme de bouquet de fleurs.
    • Sellout a reas buan ouzh hecʼh arzorn :
      —- Kreisteiz hanter, endeo !
      — (Yann Kerlann, Ar Gembreadez, in Al Liamm, niv. 7, Meurzh-Ebrel 1948, p. 11)
      Elle regarda rapidement son poignet : Midi et demi, déjà !
    • A-nebeudoù da gentañ, o vont hag o tont gant ar straed, ar cʼhleierigoù o strilhañ war o arzornioù hag o ufernioù, e-keit ma stokent gant o bizied war daboulinoù plat. — (Yann Ezel, An Ened e Douarnenez, in Al Liamm, niv. 123, Gouere-Eost 1967, p. 333)
      Peu à peu d’abord, montant et descendant la rue, les grelots brimbalant à leurs poignets et à leurs chevilles, tandis qu’ils frappaient avec leurs doigts sur des tambours plats.
    • Ereet-start e voe e zaouarn gant ur cʼhadranas e-pad pemp sizhun, ken e voe dirusket e zaouarzorn hag e tigoras ur gouli. — (Alan Heussaff, O Donnovan Rosa, in Al Liamm, niv. 139, Meurzh-Ebrel 1970, p. 135)
      Ses mains furent attachées très serrées avec un cadenas pendant cinq semaines, si bien que ses poignets furent écorchés et qu’une plaie s'ouvrit.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   arzorn figure dans le recueil de vocabulaire en breton ayant pour thème : anatomie humaine.

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499