Ouvrir le menu principal
Voir aussi : Asperger

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin aspergere.

Verbe Modifier

 
Éléphant s’aspergeant. (sens n°2)

asperger \as.pɛʁ.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Jeter çà et là des gouttes d’eau ou d’un autre liquide sur quelqu’un ou sur quelque chose.
    • Il faudra asperger le sol avant de passer le coup de balais. Ça fera moins de poussière.
  2. (Par extension) (Plus courant) Projeter, pulvériser un liquide en fines gouttelettes.
    • C’est le dimanche du carnaval […] les jeunes aspergent les femmes de parfum. Elles répondent à coup de petites boules en celluloïd. — (Albert Londres, L’Homme qui s’évada, Les éditions de France, 1928, p. 163)
    • À l’arrivée du grand prix, les vainqueurs, dés leur montée sur le podium, ont secoué des bouteilles de champagne dont ils ont partiellement obturé le goulot avec leur pouce et en ont aspergé le public pour manifester leur joie.
    • Avant son discours, quinze bouteilles d’eau avaient été alignées devant la table des convives. Était-ce pour asperger nos amis en cas de surchauffe métabolitique? — (Danny Lemieux, « Une soirée des plus morbide », dans Le Québec sceptique, n°31, automne 1994, p. 13)
  3. (Religion) Projeter des gouttes de liquide avec un rameau ou un goupillon, lors d’un rite liturgique.

DérivésModifier

s’asperger (Pronominal)

  1. Se mouiller.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier