Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir assaillir

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin assaillant
\a.sa.jɑ̃\

assaillants
\a.sa.jɑ̃\
Féminin assaillante
\a.sa.jɑ̃t\
assaillantes
\a.sa.jɑ̃t\

assaillant \a.sa.jɑ̃\

  1. Qui assaille.
    • Tous étaient debout, […], car ils étaient décidés à repousser les troupes assaillantes, eux qui, deux ans plus tôt, avaient été sabrés par les dragons à Bélair, aux portes de Charleville. — (Henri Manceau, Des luttes ardennaises, 1969)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
assaillant assaillants
\a.sa.jɑ̃\
 
Un ours poursuivant son assaillant : on suppose que l'homme au fusil a tenté de l'attaquer.

assaillant \a.sa.jɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : assaillante)

  1. Celui qui assaille.
    • Restait donc à décider si l’on irait ou non combattre les assaillants dans le poste qu’ils occupaient, […]. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • […], les meurtrières pratiquées dans les merlons de pierre restaient démasquées dans leur partie inférieure et permettaient aux arbalétriers postés au dedans du parapet sur ce chemin de ronde de lancer des traits sur les assaillants. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Les assaillants, amplement pourvus d’explosifs, causèrent, tant à Berlin qu’en Franconie, des dommages énormes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 411 de l’éd. de 1921)
    • L’infortuné n’avait pas eu le temps de presser ce bouton. Déjà ses assaillants le frappaient, sauvagement, par derrière. — (Francis Carco, Les Hommes en cage, Éditions Albin Michel, Paris, 1936, p. 120)

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe assaillir
Participe Présent assaillant
Passé

assaillant \a.sa.jɑ̃\

  1. Participe présent du verbe assaillir.

RéférencesModifier