assassine

Voir aussi : assassiné

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1690) Dérivé de assassin avec le suffixe -e.

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin assassin
\a.sa.sɛ̃\
assassins
\a.sa.sɛ̃\
Féminin assassine
\a.sa.sin\
assassines
\a.sa.sin\

assassine \a.sa.sin\

  1. Féminin singulier de assassin.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
assassine assassines
\a.sa.sin\

assassine \a.sa.sin\ féminin (pour un homme on dit : assassin)

  1. Femme qui assassine.
    • Je ne crois pas non plus qu’assassine puisse être pris substantivement ; il n’est admissible que comme adjectif, encore y-a-t-il très peu d’occasion où l’on puisse l’employer. Il se peut, pourtant, que du temps de Corneille, il fût reçu en poésie, ou qu’il ait projeté d’en enrichir la langue française : ce qu’il y a de certain, c’est que l’Académie ne l’a point adopté comme substantif féminin, et peut-être a-t-elle eu tort ; car les crimes et les assassinats étant communs aux deux sexes, pourquoi dit-on : c’est un assassin, et pourquoi rejette-t-on : c’est une assassine ? — (Lekain, Mémoires de Lekain, précédés de réflexions sur cet acteur et sur l’art théâtral, Étienne Ledoux, Paris, 1825, page 985)
  2. Substantivement, par ellipse, pour une mouche assassine, un grain de beauté factice. Le Dictionnaire universel d’Antoine Furetière (1727) la définit comme taillée en pointe (voir assassin).
    • […] des mouches posées en assassines au coin de la bouche et près de la tempe […] — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Munie de ses armes de guerre, elle se mit à se peindre le visage et à poser ça et là une assassine, une engageante, en un mot deux ou trois mouches — (Alfred des Essarts, Contes pompadours, Édouard Dentu, Paris, 1862, page 257)
    • Mme Levraut, femme du libraire, ornait de mouches sa figure fine et un peu sèche, une assassine au coin de l'œil, une friponne auprès des lèvres — (Henry Bordeaux, Un amour au XVIIIe siècle, La Revue de famille, 1895)
    • En même temps le visage se constellait de mouches taillées en étoile, en lune, en croissant et en cœur ; chaque mouche avait son nom, suivant la place qu'elle occupait ; on ne pouvait mettre « l’assassine » à la place de la « majestueuse » ; personne ne confondait « l’enjouée » d’avec « l’équivoque » — (Henri Carré, La France sous Louis XV : 1723-1774, Nouveau Monde, Paris, 2012, page 40)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Paris) : écouter « assassine [a.sa.sin] »
  • France (Strasbourg) : écouter « assassine [a.sa.sin] »

Voir aussiModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe assassiner
Indicatif Présent j’assassine
il/elle/on assassine
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’assassine
qu’il/elle/on assassine
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
assassine

assassine \a.sa.sin\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe assassiner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe assassiner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe assassiner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe assassiner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe assassiner.

AnagrammesModifier

RéférencesModifier