Français modifier

Étymologie modifier

Mot dérivé de assiette, avec le suffixe -ée.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
assiettée assiettées
\a.sje.te\

assiettée \a.sje.te\ féminin

  1. Contenu d’une assiette.
    • Si j’avais osé, comme j’aurais demandé une assiettée de soupe, mais Vitalis ne m’avait pas appris à tendre la main, et la nature ne m’avait pas créé mendiant ; je serais plutôt mort de faim que de dire « j’ai faim ». Pourquoi, je n’en sais trop rien ? si ce n’est parce que je n’ai jamais voulu demander que ce que je pouvais rendre. — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
    • 3° - Après cette période, s'alimenter pendant une semaine à peu près de la manière suivante :
      a - le matin : une assiettée de potage Julienne ou un fruit avec une tasse de café ou de thé peu sucré.
      — (Docteur Pierre Vachet, Vivre mieux, rester jeune, éditions Grasset, 1958, 1975)
    • Elle lui servait deux grosses assiettées de soupe et encore, elle lui disait d’y casser du pain. — (Bernard Clavel, Les Fruits de l’hiver, Robert Laffont, 1968)
    • – Même depuis ce temps déjà lointain, il lui est arrivé parfois, bien rarement, il est vrai, de s’adoucir, de rajeunir, comme au cours de ces randonnées à bicyclette dans la forêt de Fontainebleau, ou quand tu la faisais rire en dévorant à côté d’elle d’énormes assiettées de pâtes, ou quand elle recouvrait, excitée, amusée, tes cahiers et tes livres… enfin il y a eu des moments… — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 247)

Synonymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier