astreinte

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin astringere « lier, attacher (hommes ou choses) » au sens propre (Plaute, Bacch., 823 ds TLL s.v., 959, 72).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
astreinte astreintes
\as.tʁɛ̃t\

astreinte \as.tʁɛ̃t\ féminin

  1. (Droit) Sanction éventuelle donnée par une Cour de justice ou un tribunal à un arrêt ou à un jugement.
    • Il a été condamné à délaisser les lieux qu’il détenait indûment sous une astreinte de cinquante francs par jour de retard.
    • Tout juge peut, même d’office, ordonner une astreinte pour assurer l’exécution de sa décision. — (Nouveau code de procédure civile et Code de procédure civile, volume 89, 1997)
  2. Fait de rester disponible dans le cadre d’une mission professionnelle.
    • Des astreintes et des horaires décalés sont à prévoir, dans le cadre de ce poste.
  3. (Littéraire) Obligation stricte.

SynonymesModifier

Obligation stricte :

DérivésModifier

Fait de rester disponible dans le cadre d’une mission professionnelle :

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe astreindre
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
astreinte

astreinte \as.tʁɛ̃t\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe astreindre.

Forme d’adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin astreint
\as.tʁɛ̃\

astreints
\as.tʁɛ̃\
Féminin astreinte
\as.tʁɛ̃t\
astreintes
\as.tʁɛ̃t\

astreinte \as.tʁɛ̃t\

  1. Féminin singulier de astreint.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • astreinte sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier