Voir aussi : Attique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin Atticus, du grec ancien Ἀττικός, attikos (« habitant de l’Attique »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
attique attiques
\a.tik\

attique \a.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Histoire) propre à l’Attique ou, en particulier, à Athènes durant l’Antiquité
  2. Qui est fin, délicat, par allusion à la délicatesse et à la finesse du goût athénien.
    • Goût, finesse attique.
  3. (Par extension) Écrivain élégant et distingué.
  4. (Architecture) Qui consiste en pilastres raccourcis proportionnellement à l’étage qu’ils décorent et qui porte lui-même le nom d’étage attique ou, par ellipse, d’attique.
  5. Qualifie l’étage placé au sommet ou au milieu d’un édifice, de proportions moindres que les étages supérieurs ou inférieurs, séparé par une corniche du reste de la construction.

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
attique attiques
\a.tik\
 
Un attique.

attique \a.tik\ masculin

  1. (Architecture) Étage placé au sommet ou au milieu d’un édifice, de proportions moindres que les étages supérieurs ou inférieurs, séparé par une corniche du reste de la construction.
    • Au-dessus du second ordre est un attique, un petit attique.
    • On a couronné ce bâtiment d’un attique, pour en cacher le toit.
    • L’attique du palais de Versailles.
    • [...] deux pavillons d’angles décorés de pilastres et d’attiques. — (Jules Verne, P’tit Bonhomme, ch. 2-10, J. Hetzel et Cie, Paris, Illustrations par Léon Benett, 1891)
  2. (Anatomie) Logette dans l'oreille moyenne où sont situé les osselets

Dérivés dans d’autres languesModifier

TraductionsModifier

ParonymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • attique sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • attique sur l’encyclopédie Vikidia  

RéférencesModifier

  1. « attique », Larousse.fr, Éditions Larousse 2009