attractionnaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de attraction avec le suffixe -aire.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
attractionnaire attractionnaires
\a.tʁak.sjɔ.nɛʁ\

attractionnaire \a.tʁak.sjɔ.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie, Physique) (Vieilli) Partisan du système qui veut que la chute des corps soit due à l’attraction universelle.
    • Pour lui éviter une rebuffade à l’Académie, l’astronome préfère la publier dans le Journal des savants: "je donnerai au journal dès qu'il rentrera la loi nouvelle que vous m’envoyés, parce que je crois qu’elle éprouveroit trop d'objections à l'académie ou l’on est attractionnaire newtonien pur-et-simple". (Hugues Chabot; Nombre et approximations dans la théorie de la gravitation de Lesage)

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
attractionnaire attractionnaires
\a.tʁak.sjɔ.nɛʁ\

attractionnaire \a.tʁak.sjɔ.nɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Physique) (Vieilli) Relatif à l'attraction universelle.
    • En prêtant à la terre une force attractionnaire ou magnétique (ou comme on voudra l’appeler) conséquence incontestable du fait incontestable de la chute perpendiculaire des graves,.. (Joseph de Maistre; Examen de la philosophie de Bacon)
  2. (Philosophie) (Vieilli) Relatif au système physique de l'attraction universelle et à ses adeptes.
    • L’astronome attractionnaire dit qu'il ne s’embarrasse nullement de savoir ce que c’est que l’attraction, pourvu qu’il soit démontré que cette force existe; mais, dans sa conscience, il s’en embarrasse beaucoup. (Joseph de Maistre; Les Soirées de Saint-Pétersbourg)

TraductionsModifier

RéférencesModifier