au grand dam de

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de grand et de dam.

Locution prépositive Modifier

au grand dam de \o ɡʁɑ̃ dam də\ ou \o ɡʁɑ̃ dɑ̃ də\

  1. Au désavantage de (quelqu'un).
    • Brutal de son naturel, comme sont d’ordinaire les hommes caressants, il la levait souvent cette main, mais au grand dam surtout de ses amoureuses ; car d’ailleurs il n’aimait pas beaucoup à taper sur sa propre famille. — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)
    • Il aime les chevauchées éperdues à travers bois et landes, courir cerfs et chevreuils accompagné de sa meute aboyante, traquer loups et sangliers dont il débarrasse la contrée, non sans causer quelques dégâts aux cultures, au grand dam des paysans. — (Claude-Charles Billot, Les époux au grand cœur: Claude et Marguerite de La Garaye, Éditions Pierre Téqui, 2003, page 19)
    • En fait, l’instruction de mon dossier a duré près d’un an mais, j’ai quand même obtenu mon Contrat au grand dam de la demoiselle en question, qui avait continué à me mettre des bâtons dans les roues, cherchant à me léser avec un grand B. — (Fanfan López, Le Saucisson (Vieux proverbe Pied-noir) ou Les tribulations d’une silhouette algéroise, Éditions Publibook, 2003, page 288)
    • Il a ainsi mis en danger la vie de l’espion israélien au sein de l’État islamique au grand dam de son ami Netanyahu. — (Normand Lester, Trump: un danger pour la sécurité nationale, Le Journal de Montréal, 18 novembre 2020)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier