au profit de

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Locution composée de au, profit et de.

Locution prépositive Modifier

au profit de \o pʁɔ.fi də\ invariable

  1. Au bénéfice de.
    • La terre de Saint-Escobille était grevée hypothécairement d'une rente de 800 fr. au profit de l'Hôtel-Dieu de la ville de Dourdan. — (« Hospices de Dourdan contre Tassin de Villiers », Cours de Cassation, 6 mai 1818, dans le Journal du Palais : Jurisprudence française, vol. 14 (1817-1818), Paris : chez F.-F. Patris, 1839, page 791)
    • Il existait en 1914 trois principaux courants de pensée à la S.F.I.O. : le syndicalisme révolutionnaire, le jaurésisme et le guesdisme. Dans l'entre-deux-guerres, deux de ces courants connaissent une éclipse durable, au profit du troisième. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, page 23)
    • Combien de fois des Maliens humbles ont été dépossédés de leurs biens en plein midi au profit de richissimes hommes d’affaires aux « bras longs » avec la complicité de juges véreux ? . — (A. M. T., Il faut le dire : Doux rêve !, sur le site BamaNet (http:/ /bamanet.net), 28 septembre 2009)
    • (Sylviculture) Favoriser le chêne sessile commence lors des dégagements puis des dépressages et des premières éclaircies qui sont pratiqués le plus possible à son profit. — (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3 → lire en ligne)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier