FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir reste.

Locution adverbiale Modifier

au reste \ɔ ʁɛst\

  1. Au surplus ; d’ailleurs ; cependant ; malgré cela.
    • Au reste la prétention de la tribu bordjiguine de se rattacher aux Turcs ne devait pas être dépourvue de tout fondement réel. Elle était leur voisine immédiate à l'Est, peu éloignée de leur campement principal, sur la rive de l'Orkhone. — (Fernand Grenard, Gengis-Khan, Libr. Armand Colin,, 1935, p. 13)
    • D’ailleurs, de tous nos généraux, Wimpffen reste le seul à parler encore d’une percée vers l’est. Au reste, même à ses yeux, ce n’est plus désormais qu’une solution de désespoir, un moyen de sauver, sinon l’armée, du moins son honneur. — (Raymond Bongrand, 1870, Alsace, Metz, Sedan, Éditions des Dernières nouvelles d’Alsace, 1970, page 298)
    • Au reste ces diverses tentatives importent peu, puisqu’elles prouvent suffisamment la défaite de la batellerie dans sa lutte contre le chemin de fer. — (Félix Rivet, Le conflit entre la batellerie et le chemin de fer à Lyon au début du XIXe siècle, dans Revue de géographie de Lyon et de la Région Lyonnaise, no 2, 1949, XXIV, p. 97-107, page 107)

VariantesModifier

PrononciationModifier